4 questions de vie ou de mort pour demain

17 juin 2014
On me demande beaucoup d'analyses d'opportunités en ce moment, et cela est normal dans la mesure où nous sommes au début de plusieurs transitions technologiques probablement d'une ampleur équivalente à celles qui ont eu lieu lors de la Renaissance en Europe. Je voudrais vous livrer quatre questions que sans doute les personnes concernées devraient fortement envisager de traiter rapidement:


Question 1: Que vont devenir les assurances dans un monde où les voitures seront sans conducteur?  

Question 2: Que vont devenir les pharmaciens dans un monde où les IA peuvent anticiper les compatibilités médicamenteuses et donner des conseils sans erreurs?

Question 3: Que vont devenir les enseignants dans un monde où l'enseignement par projet (MOOC...) domine?

Question 4: Que vont devenir les comptables dans un monde où tous les échanges sont numériques et la comptabilité automatisable?

Ces quatre questions sont pour le futur, car pour les taxis, les supermarchés, les banques je crois que leur destin est aussi scellé que le fût celui de la bande magnétique et du maréchal ferrant. Pour les autres, il est grand temps de se réinventer, et il existe des méthodes pour cela.


Une dédicace spéciale pour la SNCF dont la grève, en cours depuis 7 jours à l'heure de rédaction de cet article, permet d'accélérer le développement de solutions alternatives, moins chères, moins polluantes, plus souples et notamment auprès des jeunes (http://www.covoiturage.fr).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.